flammes feux feu incendie enfer cerveau brûler macabre  au-delà infernal

Eirikr  TURGIS de Normandie

Réflexions et créations d'un être tripède tri-cérébral et de quelques autres créatures l'accompagnant

"sans tabou ni censure, sans haine ni racisme, dans un échange de liberté" "Français assurément, Normand entièrement"
leopards cats ecusson blason normandie manche calvados eure orne seine-maritime basse-normandie haute-normandie
Caricaturgis
Juif errant
Danse macabre
Néo-apocalypse
Verrat versus capra
Cène obscène

Danse Macabre
01-Ancien pape
02-Empereur religieux
03-Tsar pays froid
04-Religieuse
05-Bête et belles
06-Prince microétat
07-Jet sauteur
08-Princesse
09-Paparazzi
10-Président barb..
11-Chanteuse
12-Médias
13-Président puissant
14-Fillettes sages
15-Prisonniers
16-Vieux président
17-Femme du dit
18-Dictateur île
19-Ex président père
20-Ex président
21-Militaire mort
22-Chef religieux
23-Victime religion
24-Président autorité
25-Terroriste paix
26-Femme autorité
27-Scientifique 
28-Ecolo dogmatique
29-Extréme parti
30-Humoriste triste ?
31-Religion ancienneP
32-Religion amour
33-Religion paix
34-Femme pieuse
35-Maire capitale
36-Politicienne seule
37-Politicienne visible



Danse macabre ou le bal de l'apocalypse



12 - Directeurs de médias totalement dissidents
medias journaux télévision radios magazine population journaliste commentateur lèche trahison soumission corruption faits politique presse  élection



Directeurs de médias totalement dissidents Réflexions des squelettes et autres êtres décharnés


Nous nous inclinons devant notre roi
la star incontestée de tous les médias,
celui qui les bons sondages s'octroie,
car il faut réagir dans l'immédiat
afin de mieux berner la population ;
cette populace de culs-terreux,
ces va nu pieds sans distinction
ce peuple au vote européen si désastreux.

Nous venons prendre nos consignes,
afin de louer du temps de cerveaux ;
les journaux certes sont peu dignes,
sinon de la prose de caniveau.
Le message maintenant que l'on délivre,
ne viendra pas briser vos amitiés,
car nous voulons vraiment survivre
à vos crises soudaines de véritable excité.

Nous prenons acte, comme chaque matin
de la parole du maître et des idées du jour,
afin de ne pas froisser tout le beau gratin.
Le porte parole veille au bon ordre de la cour,
prêt à sermonner la moindre incartade,
fut-ce telle même une simple boutade.

Lorsque le vénérable grand maître président,
veut au bon peuple distribuer la parole,
le choix des journalistes bien obséquieux
de ceux qui n'ont pas d'antécédent,
qui respecteront aussi, à la lettre le protocole,
devient une gageure face au petit prétentieux.

Les reportages compromettants sont évités,
les journalistes trop agressifs sont rangés,
ainsi nos démocratiques médias sont libres
de cette belle liberté qui reste un équilibre.
Le pouvoir l'ont ne doit pas mécontenter,
afin d'éviter pour la suite d'être sanctionné.
Si un président a suffisamment d'influence,
nous perdrions des budgets de grand importance ;
des articles sont tronqués par notre bon vouloir,
pour éviter de fâcher dans les allées du pouvoir,
l'implication des grands médias avec les patrons,
les budgets publicité des grandes sociétés,
ainsi que les politiciens de tous horizons
sont bien trop imbriqués pour une réelle liberté.
Si un reportage ayant été diffusé sur une chaîne à déplu,
le patron ou le directeur sont immédiatement convoqués
afin de s'en expliquer devant des soi-disant élus,
qui de leur pouvoir abuse en toute illégalité.
Lorsque ce sont des ministres qui nous auditionnent
sur la voix de leurs maîtres ils se positionnent
car être d'un avis contraire ne peut se concevoir
Ceci bien sûr pour se faire bien voir,
d'un président vindicatif et autoritaire
qui n'a toujours pas fini sa crise pubertaire.

Voici venir les directeurs vampires,
au sommet des chaînes télévisées
qui veillent sur un petit empire,
qui n'ont pas même un soupçon de fierté,
sinon celui d'être de vils manipulateurs
pour la honte de leur profession.
Ils offrent des images d'horreur,
à un public en pleine consternation ;
il ne fait d'ailleurs aucun doute
que le lieu en effet le plus propice,
à des gens qui tant me dégoûte,
serait de les suspendre au-dessus du précipice.

A bien y réfléchir, le Tartare
serait un lieu plus judicieux,
protégé par un triple rempart
vous allez y vivre toujours peureux.
Votre cauchemar sera sans le calife,
celui dont vous êtes pourtant si familier ;
seul le malheureux et pauvre Sisyphe
sera votre unique voisin de palier.
En direct vous serez, dans l'enfer réalité,
vous allez vivre ce grand beau rêve
de pouvoir posséder toutes les chaînes
mais ici elles seront fixées à vos pieds.
Lorsque vous receviez vos subordonnés
vous leur disiez souriant : marche ou crève ;
ici bas vous pouvez éructer votre haine
hurler et vociférer comme il vous sied.

S'il vous arrive de pleurer sur votre propre sort
venez assister à celui de ce misérable Tantale
qui n'est pas sans ressembler à tous vos programmes,
de ceux qui prônent la vie comme un client de croque-mort,
où les lois télévisées sont d'être odieuses, violentes ou brutales
pour mieux les esprits accaparer et même les âmes.
Ceci n'est pas sans rappeler un certain supplice,
de diffuser en boucle les journaux monotones,
de l'abrutissement, vous vous faites les complices,
pour amasser de l'or que tous vos amis proches affectionnent.
Sans honte vous ressassez à l'infini
les émissions et shows, ainsi que les séries,
afin de vendre à tout vos gros annonceurs,
tout ce temps de cerveau qui devient disponible.
Que sont donc pour vous tous ces téléspectateurs,
sinon un public stupide est souvent irascible ;
qui à force de s'abrutir et à regarder les navets,
à transformé son cerveau en soupe de légumes
tant il a perdu la force de vouloir le cultiver.
Les armes sont inégales, nous serons à votre chevet,
vous saurez qu'à la bêtise point l'on ne s'accoutume,
car plongé dans l'océan d'imbécillité vous devrez vous activer
et lutter contre les personnes que vous avez insulté et violenté.
Votre pauvre cervelle, pour un petit repas. leur servira
et lorsqu'elle sera dégusté, cet abat à nouveau repoussera ;
il faut savoir partager toutes ses bonnes idées même celles éventées.








00 Accueil
01 Ouverturgis
02 Portraiturgis
03 Littératurgis
04 Caricaturgis
05 Conjecturgis
06 Peinturgis
07 Sculpturgis
08 Créaturgis
09 Num-erik
10 Ecriturgis
11 Structurgis
12 Lecturgis
13 Gunhild Arts




courriel

  E.G.TURGIS - GERSHOM - Gunhild BURNELL - Thorr KARSBORG - © 1992-2011 copyright.-