conjecturgis société religion science histoire arts ésotérisme femme homme problèmes mondiaux destruction guerre famine mondialisation faim guerre sécurité mort hégémonie technologie travail révolution

Eirikr  TURGIS de Normandie

Réflexions et créations d'un être tripède tri-cérébral et de quelques autres créatures l'accompagnant

"sans tabou ni censure, sans haine ni racisme, dans un échange de liberté" "Français assurément, Normand entièrement"
leopards cats ecusson blason normandie manche calvados eure orne seine-maritime basse-normandie haute-normandie
Conjecturgis

Religions
Sciences
Sociétés
Histoire
Arts
Esotérisme

Sociétés
Angélisme feminin
Filles femmes
Quota parité
Normand d'abord
Animaux compagnie






Sociétés



Le soi disant angélisme féminin










Il y a une certaine tendance à faire croire à l’angélisme des femmes. En effet nombre de discours véhiculent le fait que si des femmes étaient au pouvoir il y aurait moins de malversations, moins d’injustice, plus de droit, et cerise sur le gâteau, pas de guerre car la femme n’est pas violente. Ce genre de discours est véhiculé autant par certains hommes que par un ensemble de femmes.

Mais où donc vont-ils pêcher des idées aussi affligeantes, et erronées, car il faudrait ouvrir un peu les yeux sur l’histoire et même sur notre civilisation actuelle. Je suis évidemment pour une égalité totale, je ne vois pas ce qui pourrait différencier la femme de l’homme (je parle du cerveau cela va sans dire) ou alors y aurait-il un chromosome de type barbare sanguinaire sans foi ni loi, réservé aux hommes. J’ai beau fouiller dans ma mémoire et même dans celles des autres, je n’ai pas souvenirs dans nos études avoir appris ce particularisme spécifiquement masculin.

Donc, pour beaucoup, les femmes seraient plus à l’écoute des autres, feraient une politique plus sociale. Que voilà un bel univers de dessins animés de fifille gentillette oeuvrant pour le bien de tous. Il est évident que c'est ce genre de cliché quel 'on aperçoit lorsque l’on étudit des femmes politiques telles que Simone Veil-Jacob, Martine Aubry, Magaret Tatcher, Edith Cresson, christine Lagarde, Hilary Clinton. Nous pouvons affirmer d’ailleurs ce serait leur faire injures que de penser qu’elles ne sont que des femmes faibles sans combativité sans hargne. Les femmes lorsqu’elles veulent le pouvoir, et lorsqu’elles veulent le garder, n’ont rien à envier aux hommes. Mais la particularité peut-être de la France c’est que les femmes veulent le même pouvoir que les hommes, elles revendiquent une stricte égalité, mais jouent néanmoins de leur féminité en la revendiquant comme une particularité. Il y a pire même, elles brandissent leur féminité soit comme un bouclier soit comme une arme. Ainsi lorsqu’un homme l’assaille comme il le ferait avec un autre homme, aussitôt elle hurle, s’offusque en disant que son interlocuteur se permet de lui dire cela car elle est une femme. Et de l’autre sens elles disent que parce qu’elles sont femmes elles seront plus à l’écoute, moins batailleuses que les hommes.

Dans l’histoire du vingtième siècle, Indira Gandhi, Golda Meir, Benazir Bhutto, ont montré la valeur des femmes et surtout ces femmes ont fait la démonstration en politique que leur rigueur, leur intransigeance et parfois même une certaine brutalité de ton et de méthode n’était pas l’apanage des hommes. De plus ces femmes ont bataillé dans un univers qui n'était pas loin s'en faut acquit à la cause de la liberté de ton de la femme et surtout à ce que les hommes soient sous leurs ordres, néanmoins leur détermination fut payante.

D’ailleurs une femme ne devrait jamais prendre le nom de son mari mais garder son nom de jeune fille car c’est le seul véritable et ainsi elle aurait la sensation d’être elle-même et non la femme de…machin ou chose ; je sais que pour beaucoup de femmes cela aurait de l’importance. Cela éviterait beaucoup de problèmes surtout après mariage et remariage ; certaines femmes en politique se servent aussi de leur nom de mariage afin de ne pas montrer qu'elles sont la fille de.... car le peuple s'apercevrait que ces femmes députés ou autres ne sont que les filles d'anciens députés ou ministres, ce qui amoindirait leurs mérites puisque déjà implanté dans ce microcosme politico-affairiste.

Alors messieurs arrêtez de ne voir les femmes que pour leur sexualité leur sourire, leur décolleté, même si certaines en usent et abusent puis viennent jouer les vierges effarouchées, d'autres assument ouvertement se servir de leurs avantages physiques. Alors messieurs voyez ces femmes plutôt comme de véritables concurrentes prêtes à tout, pour arriver à ce qu’elles veulent, et surtout ne respectez pas une femme parce qu’elle est une femme mais uniquement du fait que c’est un être humain.











00 Accueil
01 Ouverturgis
02 Portraiturgis
03 Littératurgis
04 Caricaturgis
05 Conjecturgis
06 Peinturgis
07 Sculpturgis
08 Créaturgis
09 Num-erik
10 Ecriturgis
11 Structurgis
12 Lecturgis
13 Gunhild Arts




courriel email mèl

  E.G.TURGIS - GERSHOM - Gunhild BURNELL - Thorr KARSBORG - © 1992-2011 copyright.-