histoire guerre révolution mort chevalier guerrier europe monde annales combat mémoires invasion préhistoire aventure chronologie diplomatie archéologie préhistoire antiquités moyen age renaissance mondiale destruction

Eirikr  TURGIS de Normandie

Réflexions et créations d'un être tripède tri-cérébral et de quelques autres créatures l'accompagnant

"sans tabou ni censure, sans haine ni racisme, dans un échange de liberté" "Français assurément, Normand entièrement"
leopards cats ecusson blason normandie manche calvados eure orne seine-maritime basse-normandie haute-normandie
Conjecturgis

Religions
Sciences
Sociétés
Histoire
Arts
Esotérisme

Histoire

Nazi ou allemand
Racisme Rothschild
Civils guerre

Ses





Histoire



Les civils dans les guerres







Les civils et notamment les femmes durant la guerre


Comme chaque année l’on fête et honore les anciens combattants, ce qui en soit permet à un pays de ne pas oublier les guerres et les atrocités et d’avoir une pensée pour ceux qui se sont battus. Mais, et oui il y a un mais, qui pense à tous ces civils qui pendant le même temps furent livrés à eux même. Mon grand-père maternel qui était maître pointeur dans l’artillerie ayant été fait prisonnier en même temps que tout son régiment. Il fut comme un grand nombre de soldats envoyés dans des camps de prisonniers Il réussit même à cacher son identité en dissimulant ses papiers militaires, livrets et autres, dans la doublure de son manteau lourd et épais. Pendant qu'il tentait tout simplement de survivre avec ce qu'on pouvait lui octroyer, son épouse se retrouvait donc seule sans ressources à devoir élever et nourrir ses deux enfants.

Nous entendons souvent parler des fameux partisans qui se sont battus glorieusement ou des anciens combattants mais de la difficulté des femmes à survivre dans un pays dévasté ou sous le joug ennemi que nenni, pas de monument pas de journée à peine parfois quelques petits rappels mais c’est tout.

Je me suis toujours demandé comment pouvait se débrouiller toutes ces femmes seules et de quelles ressources elles bénéficiaient car leur mari à la guerre et prisonnier ne pouvait subvenir à leurs besoins, l’état quant à lui que faisait-il pour ces familles ? car vous êtes vous déjà demandé et interrogé sur la vie durant la guerre, car ces familles devaient quand même payer les factures, les loyers, la nourriture, les vêtements. Qui alors pouvait se soucier de tous ces gens dans la difficulté, ou les femmes devaient trouver des petits emplois tout en devant élever leur progéniture.

L'on rasa à la libération et notamment dans les provinces, quelques femmes qui eurent le malheur de fricoter avec quelques militaires d'occupation. Mais bizarrement les patrons de boite de nuit, de bars de théâtre et autres dans les grandes villes et la capitale ne semblent pas avoir été inquiété plus que de raison.

Certes il ne doit plus rester beaucoup de ces femmes, mais est ce une raison pour oublier leur courage.



















00 Accueil
01 Ouverturgis
02 Portraiturgis
03 Littératurgis
04 Caricaturgis
05 Conjecturgis
06 Peinturgis
07 Sculpturgis
08 Créaturgis
09 Num-erik
10 Ecriturgis
11 Structurgis
12 Lecturgis
13 Gunhild Arts




courriel email mèl

  E.G.TURGIS - GERSHOM - Gunhild BURNELL - Thorr KARSBORG - © 1992-2011 copyright.-